L'animal imaginaire - TNP Villeurbanne
22949
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22949,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

L’animal imaginaire

TNP // 12 au 21 décembre

L’animal imaginaire

Titre indiqué sur la brochure : L’Animal parlant, entrée perpétuelle

Inconcevable de composer une saison au TNP sans accueillir une fois encore Valère Novarina. Entre lui, la scèns et les spectateurs, c’est l’espace perpétuellement ouvert d’une joie à venir.

« Valère Novarina voyage dans différents mondes langagiers. Muni de sa loupe et de son scalpel, il dissèque le langage de la politique et des médias et creuse le langage nocturne des rêves. Loin de toute continuité dramatique et de toute approche mécanique de la scène, il puise dans le cirque, le ballet, l’opéra, pour construire un récit ondulatoire et rythmique, aussi acéré que le rêve, aussi coloré que l’enfance, une fête qui réveille des « zones de joie » dans le cerveau du spectateur. Entouré d’une troupe d’acteurs fidèles, Valère Novarina développe l’art de la variation pour faire entendre les choses « autrement ». Car au théâtre, rien n’apparaît jamais deux fois de la même façon. Les acteurs sont aussi des peintres du langage. Le texte est révélé par les corps des acteurs et chaque rencontre est singulière. Acteurs et spectateurs s’étonnent à chaque instant d’être en homme. On vient au théâtre assister à l’aventure de l’animal parlant, au démontage et à la réinvention perpétuelle de la figure humaine comme à une grande fête primitive. Avons‑nous oublié que nous étions aussi des animaux ? » Adélaïde Pralon

+ d’infos

Category

Rhône, Spectacle vivant, Théâtre