Souvenirs de voyage. La collection Antoine de Galbert - Utopia
22722
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22722,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Souvenirs de voyage. La collection Antoine de Galbert

Exposition du 27 avril au 28 juillet 2019 à Grenoble

Souvenirs de voyage. La collection Antoine de Galbert

 

Alors que La maison rouge a fermé ses portes à la fin de l’année 2018, le musée de Grenoble propose une exposition de la collection personnelle de son fondateur Antoine de Galbert du 27 avril au 28 juillet 2019.

 

C’est à Grenoble dont il est originaire que naît sa passion pour l’art alors qu’il devient galeriste, activité qu’il abandonne rapidement pour se consacrer à la constitution de sa collection. Réunie au cours de ses 30 dernières années, cette dernière apparait aujourd’hui comme l’une des plus singulières collections privées françaises. Elle est un autoportrait en creux de son auteur, pour qui le domaine de l’art est avant toute chose celui de la liberté inégalée. Si les expositions réalisées à Grenoble – Les Coiffes au musée dauphinois, à Lyon – Ainsi- soit-il et à Paris – Le mur avaient permis de découvrir une partie de cette dernière, Souvenirs de voyage, par l’ampleur de son parcours, révèlera qu’une collection plus qu’une activité ou un ensemble d’artistes choisis est avant tout le reflet d’une personnalité, un regard sur le monde, une philosophie, une sensibilité mais aussi une quête existentielle. De façon ironique, Antoine de Galbert aime à dire que sa « collection est une tabagie ». Souvenirs de voyage met dans tous les cas en lumière l’originalité de cette dernière qui à l’image de son auteur préférant aux personnalités artistiques les plus connues du monde de l’art l’exploration de territoires inconnus.

 

Exposition du 27 avril au 28 juillet 2019 à Grenoble

 

+ d’infos et réservation

Category

Expositions, Isère, Patrimoine