L'homme qui tua Mouammar Khadafi - Utopia
23403
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-23403,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

L’homme qui tua Mouammar Khadafi

Jeudi 24 mars au Théâtre Les Aires, Die, 20h

L’homme qui tua Mouammar Khadafi

Superamas

 

Une performance qui mélange les genres, détourne les codes et brise allègrement les attendus de la représentation. Du spectacle hautement politique.

Un ancien officier de renseignement de la DGSE révèle à visage découvert, ce qu’il sait des véritables causes de la mort de Mouammar Kadhafi en octobre 2011. Son témoignage exceptionnel est recueilli en direct par le journaliste politique Alexis Poulin. Jamais auparavant, un ancien espion n’avait accepté de partager en direct sur un plateau de théâtre, la réalité des méthodes utilisées par les services secrets. Jamais non plus un témoin avec un tel parcours n’avait accepté de se soumettre – non seulement aux questions d’un journaliste – mais également à celles des spectateurs, dans un format qui s’apparente davantage à du « journalisme live », qu’à un spectacle proprement dit.

Avec L’homme qui tua Mouammar Kadhafi, Superamas et Alexis Poulin invitent le public à assister et participer à cet entretien inédit, qui lève à la fois le voile sur une profession qui suscite de nombreux fantasmes, tout en révélant au grand jour cette affaire franco-libyenne, un des secrets les mieux gardés de la 5ème République.

Category

Drôme, Spectacle vivant, Théâtre