Musique Archives - Utopia
191
archive,tax-portfolio_category,term-musique,term-191,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Archive

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno

Premier oratorio de Haendel, composé peu après son arrivée à Rome, Il Trionfo del Tempo e del Disinganno voit s’affronter quatre personnages allégoriques dans de flamboyantes mélodies : le Temps et la Désillusion qui s’opposent au Plaisir et à la Beauté. Gravité contre insouciance, « Memento mori » contre « Carpe diem ». La partition séduit par l’inventivité de son écriture et la fraîcheur de son inspiration, les solistes affichant leur virtuosité, tout comme les instrumentistes. Cette allégorie volontiers naïve et à la morale austère est habillée de vers très musicaux et certains airs sont à couper le souffle. Car si les partisans de la rigueur l’emportent dans la dispute, la musique, elle, dit autre chose : l’air de la Beauté « Lascia la spina » n’a pas fini, par sa sensualité, d’enchanter les mélomanes. 

La volonté d’Haendel de conquérir Rome en se montrant plus italien que les Italiens eux-mêmes transparaît dans sa composition ! Et vous vous laisserez « embarquer » par le génie d’un compositeur ici servi par une pléiade d’artistes de premier plan, dont Karine Deshayes, sous la direction musicale de Sébastien d’Hérin.

= d’infos sur : Il Trionfo del Tempo e del Disinganno – Clermont Auvergne Opéra (clermont-auvergne-opera.com)

0
0
Featured Video Play Icon

Concert Eesah Yasuke + Opus Crew

Eesah Yasuke, quelques lettres pour une plume abrupte et sincère. Consciente de sa singularité, son but en tant que rappeuse est de partager son vécu pour toucher, transcender les cœurs et « être la seule Reine de son royaume ». 2021 marque un tournant dans sa jeune carrière avec la sortie de son 1er EP Cadavre 3xquis. Un premier projet dans lequel Eesah refuse l’apitoiement sur son vécu, et préfère en sortir une réflexion sur le dépassement de soi.

Opus Crew, c’est du rap, mordant et instinctif, des plumes affûtées qui expriment leurs rapports au monde sur une musique moderne mais indéniablement ancrée dans l’esthétique et les valeurs propres au Hip Hop des années 90’s. Opus a la rime qui cogne, un discours intelligent et sensible dissimulé derrière les crocs apparents. Du son à la scène, on s’écorche autant à l’amertume qu’on s’accroche à l’espoir de leurs témoignages, tant le propos et l’énergie sont saisissants.

+ d’infos sur : Eesah Yasuke + Opus Crew – La Source (lasource-fontaine.fr)

0
0
Featured Video Play Icon

Arka’n Asrafokor + Dahü

Si tu aimes : Sepultura, Soulfly, Alien Weaponry

Attention, Arka’n Asrafokor débarque à la Tannerie et ça va faire du bruit ! Ce groupe de metal africain formé en 2010 au Togo fait figure d’exception dans le paysage local. Influencé en partie par le métal des années 80 et 90, la musique d’Arka’n se nourrit également du son ouest-africain et des cultures rythmiques régionales (Gazo, Blekete, etc.). Entre chants gutturaux et flows rappés, riffs lourds et percussions tribales, le groupe explore différentes facettes du métal, allant du trash au speed et du neo au death. Les chants, qui passent de l’Ewé (une des langues togolaises) à l’Anglais, avec un clin d’œil au Français, cherchent à nous ramener dans la lumière en nous parlant traditions, problèmes sociaux ou encore humanité qui s’endort, assommée par trop d’individualisme. On trouve aussi chez Arka’n, de belles parties rythmiques où les percus reprennent le pouvoir sur les grattes et des instants de grâce avec des solos acoustiques et de beaux gimmicks afrofunk. Le résultat est un son unique qui fait du groupe une joyeuse anomalie dans le paysage mondial du métal ! Savamment dosé, le son « fusion », entre modernité et culture vaudou traditionnelle, produit un cocktail explosif qui sera loin de te laisser indifférent.e. Excepté les tambours ou les cloches gakokoé, tout te rappellera la puissance brute du métal. Si tu ne veux pas mourir idiot.e, viens donc te faire dégraisser les oreilles par le metal des guerriers !

DAhÜ [da.y] n.m. (du latin dahus, emprunt au grec dakhus).
1.Piège à con musical.
2.Métal bancal, fusion animale.
3.Quatuor énergique au style de vie penché.
ex : « Toi, dis-moi si je suis ton dahu. »
Et Ahura Mazda répondit : « Oui » (Ainsi parlait Zarathoustra, F. Nietzsche)

+ d’infos sur La Tannerie – Scène de Musique Actuelle à Bourg en Bresse (la-tannerie.com)

0
0